Darcy

Pochette

Darcy est diffusé sur

  • Addict Alternative
  • Addict By La Détente Générale
  • Addict Lounge
  • Addict Rock
  • Addict Star

Biographie

C ’est le chant de la colère» crie le chanteur de Darcy dans «Bile Jaune», le titre éponyme du nouvel EP du groupe. Voilà la meilleure façon de résumer le nouveau son Darcy. A l’écoute de «Bile Jaune», nous sommes loin des premières amours du groupe. Finis les paroles mélancoliques, les arrangements électroniques sur la musique sombre de leur premier EP «Pilules de bonheur», Darcy revient au fondamental rock : guitare / basse / batterie, et nous sert un son brut et énervé.

Les nouveaux titres ont été écrits à quatre mains avec Irvin à la guitare et Clément à la batterie. Les deux musiciens ont dû palier le manque de basse et de samples en poussant l’énergie des guitares et la rage des rythmiques à leurs extrêmes. Les textes ne sont pas en reste et les thèmes abordés ne sont plus les mêmes. «Les paroles ont été écrites dans la colère, mais c’est le contexte qui veut ça» explique Irvin lors d’une interview à French Metal. Les thèmes de société sont abordés sans concession : «On ne peut plus s’arrêter de vivre pour écrire sur son petit nombril. Le rock et la culture en général font la cité et sont donc le reflet de la société» note le groupe.

Aujourd’hui, Darcy fait du rock... point barre ! Bien sûr et heureusement, leur penchant commun pour la version bruyante de l’idiome demeure plus que jamais et l’éventail d’influences s’est considérablement élargi. Les musiciens se sont libérés de leurs geôles stylistiques. Leur rock a des accents punk et metal, le tout servi par des textes en français.

Avec ce nouvel EP, enregistré au studio du Cocoon à Vern-sur-Seiche (Miossec, Santa Cruz), Darcy prend un nouveau virage. Exit le rock à minettes de la nouvelle vague hexagonale, Darcy fait le pari de durcir un rock français en perte d’identité. Réalisé par Arnaud Jezéquel (Déportivo, Dolly) et mixé par Romain Baousson (batteur des Wankin’ Noodles, Yelle), «Bile Jaune» est déjà plein de belles promesses avec de tels noms. Darcy s’est entouré d’une équipe qui a compris ses motivations et qui a su retranscrire fidèlement l’énergie des premières répétitions au Refuge, local construit par le groupe et dans lequel il a composé son nouveau disque. Nicolas Guérin (Garbo, Florian Mona) les a donc rejoints à la basse et Vincent Cosson a aiguillé le groupe dans ses directions artistiques durant l’enregistrement.

«En enregistrant un disque avec cette équipe et dans ce studio, on a réalisé un rêve» note avec enthousiasme le groupe. «On ne pouvait pas trouver meilleure formule». Et la magie opère. Ainsi des titres comme «Bile Jaune» et «Justice» offrent un constat brutal de l’hexagone en 2011, «170» est là pour rappeler l’identité première du groupe Darcy avec ses accents indus et «Le tube» s’amuse avec les clichés du rock tendance.

Sur scène la formation retranscrit la colère de «Bile Jaune», quitte à ce que le matériel et le décor en prennent un coup.
«Bile Jaune» est le premier élément du nouveau projet du groupe. «Bile Noire» un EP électronique suivra, ainsi que «Flegme» un projet vidéo puis les concerts sous le nom de «Sang». Les quatre humeurs déclinées sous quatre formes...

Parallèlement à ça, le groupe s’est associé avec le rappeur Doc Brrown pour monter le projet Doc Brrown vs. Darcy durant l’été 2011. Ce duo mélange les riffs du groupe rock et les flows percutants du MC issu du groupe Panel Large monté par Simba. «Fade Away» est le premier morceau tiré de leur EP actuellement en préparation. Les deux entités travaillent en collaboration et viennent de tourner le clip de ce premier titre. La sortie de l’EP est prévue pour la fin de l’année. Alors, retenez la leçon... avec tous ses projets, Darcy ne trouvera concurrence qu’au-delà des nos frontières...

Tags

rock

Discographie

Artistes Similaires

Pas d'artiste similaire.

ÉCOUTEZ-NOUS PARTOUT