Lady Gaga

Pochette pour lady-gaga.jpg

Lady gaga est diffusé sur

  • Addict Alternative
  • Addict By La Détente Générale
  • Addict Lounge
  • Addict Rock
  • Addict Star

Biographie

S tefani Joanne Angelina Germanotta est née à New York, Etats-Unis le 28 Mars 1986.

On la compare à Madonna, Gwen Stefani ou encore Christina Aguilera. Pourtant Lady GaGa n'a que 22 ans lorsqu'elle connaît la gloire avec son premier album, The Fame. La jolie blonde de New York n'est pas une débutante : elle commence le piano à 4 ans et compose sa première chanson à 14. Puis, fan de pop, rock, électro, elle écume les clubs hype du "Lower East Side" de New York avec des shows bien rodés - djings, danses exhibitionnistes, boules à facettes. Elle n'a pas froid aux yeux et a déjà récolté les fruits de son audace : Lady GaGa (elle a choisi ce nom d'après la chanson "Radio Gaga" de Queen) a déjà collaboré avec de nombreux artistes, et notamment écrit pour les Pussycat Dolls.

Fan invétérée de Bowie et Queen, elle conçoit la chanson et la mode comme deux entités indissociables: "Je suis vraiment devenue obsédée par New York, qui nous permet de vivre notre vie comme sur une scène, grâce à la mode [...] même dans la rue, le langage du corps peut permettre à chacun d'auto-proclamer sa propre gloire... Je suis inspirée par la mode si intensément que, lorsque j'écris de la musique, je pense aux vêtements que je porterais quand je la chanterais... Je m'habille vraiment dans ma tête pour créer quelquechose, et crée des choses pour finalement m'habiller". Ainsi, la vie est un théatre pour la belle, qui a signé sur le label d'Akon, "Konlive".

Le premier single de l'album "Just Dance", en duo avec Colby O'Donis, fut écouté plus de 400 000 fois sur son MySpace en l'espace de trois semaines. Ensuite, son single "Beautiful, Dirty, Rich" sort peu après "Just Dance". L'album, "The Fame" sort en octobre 2008. Sa sortie est suivie par le titre "Poker Face" qui arrive no.1 dans tous les pays où il a été vendu. "Poker Face" est le titre qui a été le plus vendus en Angleterre en 2009, avec 882 000 exemplaires vendus. Puis le public découvre un quatrième titre (cinquième single) aux forts accents électro, LoveGame, ainsi que le contenu de son premier album, "The Fame" : "Paparazzi", "Paper Gangsta" ou encore "Eh, Eh (Nothing Else I Can Say)". Lors du lancement de sa première tournée, qui fût à Montréal, Lady Gaga déclare, dans une entrevue avec Métro Québec : « Dans un an, nous nous retrouverons dans ce même pub, les gens parleront encore de moi, et même mieux, je serai plus connue que jamais ! ». Elle avait parfaitement raison.

Le 29 mars 2009, Lady Gaga est invitée à chanter avec une participante lors d'un variété de la Star Académie québécoise, avec Ginette Reno et Roger Hodgson. Après son interprétation de Poker Face, elle eut beaucoup de difficultés à discuter avec Julie Snyder, l'animatrice de l'émission, le visage caché et les paroles confuses. Ce soir là, elle fût beaucoup critiquée, notamment lors de sa prestation avec l'une des Académiciennes où elle parût distante et éteinte. Elle avait pourtant su charmer les critiques montréalaises la veille avec une première visite au Québec, plus précisément le 28 mars 2009.

En avril 2009, Lady Gaga devient la première artiste depuis 1999 à classer ses deux premiers singles au premier rang du Billboard 100. Elle égale ainsi la performance de Christina Aguilera en 1999 avec Genie in a Bottle et What a Girl Wants. Fin mai 2009, Perez Hilton, qui qualifie Gaga de « nouvelle princesse de la pop », diffuse avant-première le sixième clip vidéo de l'album The Fame, Paparazzi sur son blog. Le 13 juillet 2009, le magazine américain Billboard indique que Lady Gaga est la troisième artiste dans l'histoire du Mainstream Top 40 à avoir placé trois singles numéro 1 pour un premier album, après le premier album de Mariah Carey et ses cinq singles no 1, "Ace Of Base" en 1993-1994, Christina Aguilera en 1999-2000 avec son premier album "Christina Aguilera" et trois singles numéro 1, Avril Lavigne en 2002-2003 avec son album "Let Go" et ses trois tubes placés no 1.

En 2009, Lady Gaga sorti son deuxième album, "The Fame Monster". Celui-ci a un total de trois éditions différentes : l’édition standard, qui elle contient exclusivement les 8 nouveaux titres ("Bad Romance", "Telephone", "Teeth", "Monster", "Alejandro", "Dance In The Dark", "Speechless" et "So Happy I Could Die"), l’édition deluxe, qui elle inclut les chansons de "The Fame" et celle de "The Fame Monster" ainsi que les trois chansons complémentaires japonaises de "The Fame" (Disco Heaven; Paper Gangsta et Retro, Dance, Freak). Pour finir, la troisième édition nommée Super Deluxe Fame Monster, inclut l’album original "The Fame", l’édition deluxe de "The Fame Monster", le Book of Gaga concernant le voyage autour du monde de Gaga, une mèche de cheveux de la perruque de Lady Gaga, des images, des affiches, des fanzines thématiques, une vision en coulisse de son procédé artistique, une collection de poupées en papier, des lunettes 3D et enfin des notes personnelles de l’artiste. "The Fame Monster" est donc une réédition et un album à part entière à la fois.

Cet album fut lancé dans tous les pays le 23 novembre 2009 mis à part au Japon (18 nov. 2009), en Australie (20 nov. 2009) et en Allemagne (20 nov. 2009). La chanteuse affirme que c'est lors de sa première tournée (The Fame Ball Tour) que l'écriture de "The Fame Monster" commença. De son point de vue, chaque chanson représente une de ses peurs : celle de l'alcool, celle du sexe, celle de l'amour, celle de la drogue, celle de la célébrité, celle de la solitude, celle de la vérité, etc.

Le premier des quatre single du second album de Lady Gaga est "Bad Romance", sorti officiellement aux États-Unis le 26 octobre 2009. Le second single quant à lui est la collaboration avec Beyonce (qui d’ailleurs fit le comming next de l’émission "Le Grand Journal") : "Telephone". Celui-ci était initialement composé pour la chanteuse américaine Britney Spears, mais suite au refus de celle-ci, la chanson fût utilisée pour l'album de Gaga. "Telephone" sortit respectivement le 26 janvier 2010 aux États-Unis et au Canada et le 6 avril 2010 en France. Le troisième single, Alejandro, dévoilé via Twitter, sortira le 7 juin 2010 aux États-Unis. Le quatrième single n’a tant qu'à lui toujours pas été dévoilé au grand jour mais selon certaines rumeurs, il devrait s'agir de "Dance In The Dark".

Pour promouvoir son album, Lady Gaga fit différentes apparitions télévisées dont une sur le plateau de Barbara Walters, une autre sur celui de Ellen DeGeneres, une dans la télé-réalité X-Factor et une autre dans la série dramatique Gossip Girl. Gaga fût aussi invitée au Royal Variety Show au côté de Miley Cyrus pour performer une de ses chansons devant la Reine Élizabeth II. Elle interpréta "Speechless" sur un piano d'une hauteur de près de trois mètres. Pour la promotion de "The Fame Monster", elle créa aussi une tournée entière visitant plus de 5 continents : "The Monster Ball Tour". "The Fame Monster" reçoit un disque de platine australien en fin décembre, il s'agit de sa première certification. Peu après, le second album de Gaga reçoit sa seconde certification, un disque d'or américain.

L'année terminée, l'album "The Fame Monster" est le deuxième album le plus vendu de l'année 2009 derrière Susan Boyle surpassant Gaga de 100 000 ventes. Lady Gaga fût aussi sélectionnée dans 11 catégories par les lecteurs de Pop Justice dont elle est en troisième position pour le meilleur single avec Bad Romance. Enfin, le clip Don't Give Up de Midway State en collaboration avec Lady Gaga fût diffusé, celui-ci ne recèle qu'une seule scène mais dure par contre un total 4 minutes 30 secondes.

Perez Hilton, célèbre blogueur, annonca via son Twitter que Gaga sortira son troisième album en fin 2010 si sa seconde tournée "The Monster Ball Tour" se déroule bien. Début 2010, Gaga s'associe à la marque d'appareil électronique Polaroid, elle annonce et présente lors des Consumer Electronic Show la maquette représentant ses écouteurs nommés Herbeats. À la cérémonie, elle déclare aussi qu'une partie des fonds sera donnée à des œuvres de charité oeuvrant contre le sida, elle confirme que cette maladie est une cause qui lui tient à cœur.

Mi-janvier, Gaga interprète "Monster", "Bad Romance" et "Speechless" à l'émission de Oprah Winfrey. Là-bas, elle déclare qu'elle donnera tous les bénéfices de son concert à New York, le 24 janvier, aux rescapés du tremblement de terre d'Haïti. Finalement, Gaga réussit à récolter un demi million de dollars, soit trois cent milles euros. Pour le plus grand évènement musical de l'année, les Grammy Awards, vêtue d'une tenue verte brillante, Gaga interpréta "Poker Face" dans sa version originale et chanta "Speechless" et "Your Song" avec Elton John.

Quelques jours après les Grammy Awards, Gaga déclare lors d'un interview pour la radio 102.7 KIIS-FM qu'elle a commencé à travaillé sur son troisième album et que le clip de "Telephone", qui d'ailleurs fût tourné le 27 et 28 janvier à Los Angeles, serait la suite de Paparazzi.

Lors des Brit Awards le 16 février 2010 au Royaume-Uni, Gaga chante pour la première fois "Telephone" en acoustique ainsi que "Dance In The Dark" en l'honneur du défunt Alexander McQueen. Elle remporte le prix de chacune des trois catégories dans lesquelles elle était nommée.

Milieu mars 2010, Rob Fusari, un auteur-compositeur, producteur et ancien amoureux de Lady Gaga porta plainte contre celle-ci et lui réclama 30,5 millions de dollars. Affirmant qu'il avait co-écrit "Paparazzi" et "Beautiful, Dirty, Rich", il n'avait reçu que 600 000 dollars, sois une somme inférieure aux 15% des profits de ses deux chansons qui devait initialement lui être donné. Il déclara aussi que c'est lui qui présenta Gaga au label Interscope et trouva le pseudonyme « Lady Gaga ». Gaga et Mermaid Music LLC firent finalement une contre-plainte, se qui régla les problèmes juridiques et ferma le dossier.

Dans une interview avec MTV United Kingdom, Gaga a déclaré qu'elle avait commencé à travailler sur son nouvel album en studio. Elle affirme qu'elle a déjà écrit le noyau de celui-ci et que c'est certainement son meilleur travail à ce jour. En avril, l'ensemble de ses clips furent regardé plus d'un milliard de fois, devenant ainsi la première artiste à atteindre cette étape. Plus tard au cours du mois, Gaga fût nommée l'une des 100 personnes les plus influentes de l'année selon le magazine "Times". En mai, dans une interview accordée au "Times", Gaga fait allusion à avoir le lupus érythémateux disséminé, communément appelé Lupus, qui est une maladie du tissu conjonctif. Mais, heureusement, dans une interview avec Larry King, Gaga a confirmé qu'elle n'a pas le Lupus, et que les résultats ont été très positifs.

User-contributed text is available under the Creative Commons By-SA License and may also be available under the GNU FDL.

Source : lastfm

Tags

dance, electronic, female vocalists, pop

Discographie

Artistes Similaires

ÉCOUTEZ-NOUS PARTOUT